Nouvelles

Les libéraux de taxes et de dépenses y vont avec encore plus d’idées irréfléchies

FREDERICTON – Le chef du NPD Dominic Cardy dénonce l’annonce des dépenses libérales malavisées de 900 millions de dollars et la tentative flagrante d’acheter des votes en campagne électorale.

« Les libéraux ont démontré encore une fois qu’ils sont plus intéressés à jouer à des jeux politiques avec l’économie du Nouveau-Brunswick, » affirme Cardy. « Au lieu de la vieille façon de faire de la politique en période électorale, comme le doublement de la Route 11, un gouvernement néo-démocrate investirait dans la formation des travailleurs pour qu’ils aient les compétences nécessaires pour réussir dans le secteur privé. »

Cardy a aussi dénoncé l’annonce conservatrice subventionnant certaines industries spécifiques dans la province avec une bonification salariale.

« Nous ne sommes plus dans les années 70, » dit Cardy. « Le Nouveau-Brunswick mérite mieux que cette notion dépassée et malavisée que le gouvernement doit acheté des emplois avec la construction de route et des subventions à des industries ciblées. Le Nouveau-Brunswick mérite mieux que les libéraux de taxes et de dépenses et les même vieux conservateurs. »

Le NPD créerait une Agence de la santé humaine et de la protection de l’environnement (ASHPE)

SACKVILLE – Un gouvernement néo-démocrate créerait une Agence de la santé humaine et dela protection de l’environnement (ASHPE). Le chef du NPD Dominic Cardy a fait une annonce lundi au Parc de la sauvagine de Sackville.

« Sous les libéraux et les conservateurs, les décisions qui ont un impact sur nos ressources
naturelles et sur l’environnement ont été faites pour des raisons politiques plutôt que basées sur un avenir durable, » dit Cardy. « Le récent rapport de l’ombudsman sur les échecs entourant le Règlement sur la classification des eaux de 2002 démontre les raisons pour lesquelles les gens du Nouveau-Brunswick ne peuvent pas faire confiance aux libéraux et aux conservateurs pour protéger l’environnement. Le Nouveau-Brunswick mérite mieux. L’ASHPE sera indépendante etmettra la science au premier rang. »

Un nouveau poste de Scientifique principal provincial sera créé pour diriger l’ASHPE. Le
Scientifique principal provincial et l’ASHPE joueront un double rôle de protection de
l’environnement au Nouveau-Brunswick.

« Ils joueront un rôle proactif à faire de la recherche et ainsi donner au Nouveau-Brunswick une longueur d’avance dans le développement de programmes de science environnementale de pointe et de santé humaine. En même temps, ils assureront que tous les projets industriels assument leurs responsabilités environnementales. C’est pourquoi il est crucial que cet organe soit indépendant du gouvernement et du secteur privé. »

L’argent de fonctionnement nécessaire à la composante recherche de l’ASHPE proviendra d’un
financement gouvernemental stable. Les coûts de surveillance indépendante de l’industrie par
l’ASHPE seront assumés par l’industrie.

Le NPD dévoile son projet de loi sur la justice pour les retraités

FREDERICTON – Le chef du NPD du Nouveau-Brunswick Dominic Cardy s’est tenu devant l’Assemblée législative flanqué de retraités du secteur public samedi matin pour dévoiler le Projet de loi sur la justice pour les retraités. Cardy a promis de déposer le projet de loi qui annulerait l’entente à risque partagé imposée sur les retraités actuels du secteur public dans la première session législative d’un gouvernement néo-démocrate.

« Nous avons dit qu’un contrat est un contrat et cette mesure législative démontre que nous disons ce que nous pensons et nous pensons vraiment ce que nous disons, » dit Cardy.

Ray Wilson, membre actif du groupe des retraités qui luttent contre l’entente à risque partagé, affirme que pour plusieurs retraités, l’entente à risque partagé les mets en difficultés financières.

« Ce que le gouvernement Alward est en train de faire est une attaque contre les aînés et les citoyens à faible revenu du Nouveau-Brunswick, » dit Wilson. « Les retraités sont à une étape de la vie où il y a très peu de choses à faire pour compenser une perte de pouvoir d’achat due à la baisse de rente indexées sur l’inflation garantie. »

Cardy dit que le NPD est le seul parti qui s’est tenu debout contre le gouvernement sur cette façon injuste de traiter les retraités. Il souligne que les libéraux ont hésité sur cet enjeu depuis le tout début et n’ont rien fait lorsqu’ils ont eu la chance de soulever cette question.

« Il y avait des procédures parlementaires que les libéraux auraient pu utiliser l’an passé pour empêcher l’adoption du projet de loi sur les pensions, » dit Cardy. « Le NPD a même offert des conseils aux libéraux sur la manière d’utiliser tous les outils procéduraux pour empêcher l’adoption de ce projet de loi. Au lieu d’utiliser ces procédures pour forcer un changement significatif à la loi sur les régimes de retraite, Brian Gallant et le caucus libéral ont abdiqué. »

En tant que retraité, Wilson dit apprécier ce que le NPD a fait pour lutter contre l’entente à risque partagé. « M. Cardy a été fidèle à lui même dès le début à dire “qu’un contrat est un contrat”. » À plus d’une occasion il a affirmé que lorsque le NPD formerait le prochain gouvernement du Nouveau-Brunswick, il ferait ce qu’il y a faire et respecterait l’entente que les retraités avaient lorsqu’ils ont pris leur retraite. » dit Wilson.

« Le Nouveau-Brunswick mérite mieux. Nos retraités méritent mieux et c’est ce qu’un gouvernement néo-démocrate garantira. » dit Cardy.

Le NPD énonce son plan de 12 mois de changement pour le Nouveau-Brunswick

FREDERICTON – Le chef du NPD du Nouveau-Brunswick Dominic Cardy présente 20 changements spécifiques que son parti apporterait dans sa première année au pouvoir. Les promesses spécifiques contenues dans les 12 mois de changement sont en différentes catégories : points réglés en une seule journée, points réglés en six mois et points réglés avant la fin de la période d’un an. Cardy a confié aux sympathisants présents que le plan détaillé des actions prévues les plaçait en contraste évident avec les libéraux qui continuent à répéter des banalités.

« Pour cette élection, ceux et celles qui veulent remplacer un gouvernement Alward défaillant ont un choix clair, » dit Cardy. « Ils peuvent choisir M. Gallant et les Libéraux qui taxent et dépensent, qui centraliseront le pouvoir dans le bureau du premier ministre ou ils peuvent élire le nouveau NPD qui a un plan détaillé pour remettre la province sur la bonne voie. Les mêmes vieilles taxes et dépenses libérales, ou 12 mois de changement – le choix est clair.

Parmi les points que le NPD réglera dès le premier jour de son mandat, on retrouve la réduction du cabinet de 17 à 10, l’élimination de la déduction du revenu de travail et du revenu du conjoint des prêts étudiants et permettre aux ambulanciers paramédicaux des soins avancés de travailler au Nouveau-Brunswick.

« Nous avons élaboré une approche équilibrée qui portera sur les soins de santé, l’éducation, le déficit, la réduction de la dette et l’assainissement du gouvernement, » dit Cardy.

Cardy précise que le NPD présentera sa plateforme plus tard dans la campagne.

« Nous avons encore plusieurs politiques importantes à annoncer pendant la campagne. Nous parlerons de politique de protection de l’environnement sans précédent, de rendre les soins de santé primaires plus accessibles dans notre système de soins de santé et de créer le meilleur système d’éducation au monde, » dit Cardy.

Cardy a réitéré aux sympathisants que les 12 mois de changement constitue une alternative des plus nécessaires compte tenu des campagnes sans substance qui ont dominé le paysage politique du Nouveau-Brunswick.

«  Si vous êtes las des campagnes qui ne font rien, ne disent rien, ne signifient rien, j’ai un message pour vous – vous n’êtes pas seul et il y a de l’espoir » dit Cardy. « Un gouvernement néo-démocrate retroussera ses manches et mettra en œuvre ces changements tout de suite après l’assermentation. »

12 mois de changement

Dès la première journée, un gouvernement néo-démocrate :

 

Réduira la taille du Cabinet de 17 à 10 ministres et mettra fin à la pratique de fournir de nouveaux véhicules aux ministres.

 

2014-15 2015-16 2016-17 2017-18 2018-19
7,2 m. 14,7 m. 15,0 m. 15,3 m. 15,6 m.

 

Imposera les inspections de véhicules à moteur à tous les deux ans au lieu d’à tous les ans.

Lancera un renvoi judiciaire pour voir si la stratégie en foresterie faite en coulisse par le gouvernement Alward est légale.

Éliminera les déductions reliées à un revenu d’emploi ou au revenu parental pour les prêts étudiants.

 

2014-15 2015-16 2016-17 2017-18 2018-19
(1,6 m.) (1,6 m.) (1,6 m.) (1,6 m.) (1,6 m.)

 

Permettra aux travailleurs paramédicaux en soins avancés de pratiquer au Nouveau-Brunswick.

 

 

Dans les premiers six mois, un gouvernement néo-démocrate :

 

Éliminera l’impôt aux petites entreprises.

 

2014-15 2015-16 2016-17 2017-18 2018-19
(16,20 m.) (32,39 m.) (33,55 m.) (34,76 m.) (36,01 m.)

Note : Le total inclut les franchises et les individus incorporés, même s’ils continueront à payer la taxe sur les petites entreprises.

 

Mettra fin à la pratique « sans échec » dans nos écoles que nous remplacerons par un plan d’apprentissage individuelle pour tous les élèves.

Éliminera toute ingérence politique dans l’embauche et le licenciement de fonctionnaires et dans l’attribution de contrats.

Éliminera les taxes foncières sur les installations de transport municipal pour permettre de subventionner l’expansion du transport en commun.

 

2014-15 2015-16 2016-17 2017-18 2018-19
(0,3 m.) (0,6 m.) (0,6 m.) (0,6 m.) (0,6 m.)

 

Augmentera le salaire minimum à la moyenne atlantique et garantira une augmentation annuelle selon l’augmentation de l’indemnité de vie.

Annulera l’entente de pensions publiques à risque partagé pour les retraités actuels tel qu’imposée par le gouvernement Alward et protègera entièrement toutes les pensions.

 

2014-15 2015-16 2016-17 2017-18 2018-19
(2,1 m.) (4,2 m.) (4,2 m.) (4,2 m.) (4,2 m.)

 

Renversera les compressions conservatrices en arts, musique et éducation physique dans nos écoles.

Garantira l’indépendance des administrateurs de la santé publique.

 

 

Durant la première année, un gouvernement néo-démocrate :

 

Augmentera de 20 % les résidences en médecine pour permettre à plus de médecins de famille de pratiquer au Nouveau-Brunswick.

 

2014-15 2015-16 2016-17 2017-18 2018-19
0,0 (1,3 m.) (1,3 m.) (1,3 m.) (1,3 m.)

 

Mettra fin aux politiques d’interférence quant à l’attribution de subventions pour les emplois d’été.

Introduira un Crédit d’impôt à la création d’emplois qui, d’après les prédictions des économistes, permettrait de créer 15 000 à 20 000 emplois pendant notre premier mandat.

 

2014-15 2015-16 2016-17 2017-18 2018-19
Cost 0,0 (29,3 m.) (29,3 m.) (29,3 m.) (29,3 m.)
New Revenue 0,0 19,6 m. 39,1 m. 58,7 m. 78,2 m.
Net 0,0 (9,7 m.) 9,8 m. 29,4 m. 48,9 m.

 

Réduira d’au moins 20 % le nombre de règlements gouvernementaux inutiles, soit 11 000 règlements.

Établira une Fiducie de revenu de 49 % des revenus futurs d’Alcool NB, rapportant environ 1,1 milliards de dollars qui serviraient à réduire la dette provinciale immédiatement.

 

2014-15 2015-16 2016-17 2017-18 2018-19
0,0 5,1 m. 5,1 m. 5,1 m. 5,1 m.

 

Rétablira les examens de la vue et de l’audition pour les enfants entrant à la maternelle.

 

2014-15 2015-16 2016-17 2017-18 2018-19
(0,6 m.) (0,6 m.) (0,6 m.) (0,6 m.) (0,6 m.)

 

Amendera la Loi sur les normes d’emploi pour garantir les congés sans solde aux parents pour qu’ils puissent subvenir aux besoins de leurs enfants malades sans perdre leur emploi.

Page 20« First...10...1819202122...Last »