Nouvelles

Les pertes d’emplois démontrent la défaillance du plan économique axé sur les subventions aux entreprises de Gallant dit Cardy

FREDERICTON – Le chef du NPD, Dominic Cardy demande que la stratégie de développement économique du Nouveau-Brunswick soit complètement repensée à la lumière des données récentes sur l’emploi qui démontrent une perte de 5 300 emplois à temps plein au mois de mai. Il s’agissait de la perte la plus imposante en un mois depuis le mois de mars 2009 durant la crise économique mondiale.

« Ces données face à l’emploi ne devraient pas nous surprendre, » dit Cardy. « La culture dépassée des gouvernements libéraux et conservateurs qui consiste à acheter des emplois et à choisir les gagnants et les perdants dans le secteur privé tout en sous-investissant en éducation et en santé en est la cause. »

« La meilleurs façon pour le gouvernement de créer des emplois est de libérer le potentiel des gens du Nouveau-Brunswick, fournir de l’éducation, de la formation professionnelle et d’autres occasions d’apprentissage continu tout en entretenant un climat qui encourage les entrepreneurs et en fournissant des programmes sociaux de qualité, » dit Cardy. « Au lieu, le gouvernement libéral réduit le nombres d’enseignants et fait des compressions en santé tout en distribuant plus de 300 millions de dollars par année en subventions aux entreprises, » dit Cardy.

Cardy souligne que le plan de création d’emploi du NPD investirait dans les enseignants et en éducation, éliminerait la taxe pour les petites entreprises et introduirait un Crédit d’impôt à la création d’emploi, mesures qui ont connu du succès ailleurs.

« Si sabrer dans la santé et l’éducation et distribuer l’argent des contribuables à des entreprises proches du gouvernement était la voie du succès économique, le Nouveau-Brunswick serait l’endroit le plus riche sur la planète, » dit Cardy. « Ce n’est évidemment pas le cas. »

« Le NPD propose un gouvernement qui croit dans le potentiel et l’habileté des gens du Nouveau-Brunswick à créer et attirer des emplois. »

Les promesses rompues des libéraux, une double attaque aux familles et aux services en garderie, dit Cardy

FREDERICTON – Le chef du NPD Dominic Cardy qualifie les promesses rompues des libéraux ainsi que les compressions, d’attaques aux familles qui travaillent fort.

« Les gens du Nouveau-Brunswick ne peuvent tout simplement plus faire confiance à Brian Gallant, » dit Cardy, après que les libéraux aient admis avoir rompu une des promesses qui se trouvait au cœur de leur campagne de l’été dernier.

« Lorsque les libéraux ont présenté leur budget en mars, il n’y avait aucune mention d’éliminer les subventions aux garderies ni de rompre une promesse faite aux familles néo-brunswickoises pour les aider avec les coûts élevés des services de garderie, » dit Cardy. « Moins de deux moins plus tard, les parents se retrouvent avec moins de places en garderie et des coûts supérieurs pour celles qui restent. »

« Pour ajouter l’insulte à l’injure, les libéraux blâment maintenant la mauvaise gestion financière conservatrice pour leurs promesses rompues. C’est tout à fait ridicule, » dit Cardy. « Les libéraux connaissaient la situation avant de présenter le budget et bien avant d’annoncer les compressions aux garderies et de rompre leurs promesses faites aux parents. »

« Plutôt que d’aider les ménages de faibles et moyens revenus et rendre les services de garderie plus abordables et plus accessibles, Brian Gallant continue de jouer à la même vieille politique. »

« M. Gallant était sensé être un leader différent, » dit Cardy, « mais nous voyons maintenant qu’il n’est pas différents des récents leaders libéraux qui aidaient leurs amis au détriment des familles du Nouveau-Brunswick. »

« Le Nouveau-Brunswick mérite mieux. »

La petite politique libérale quant à la santé mentale de nos jeunes est honteuse dit Cardy

FREDERICTON –  Le chef du NPD Dominic Cardy dit que la décision de construire un établissement de santé mentale à Campbellton est de la vieille politique libérale à son meilleur.

« Encore une fois les libéraux ignorent sans considération les avis de plusieurs experts, » dit Cardy.

« Les libéraux s’en sont pris aux aîné.e.s, aux étudiant.e.s et aux propriétaires de garderies, » dit Cardy. « Maintenant ils s’en prennent aux jeunes qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale et à leur famille. »

« Ce centre doit simplement être construit plus près d’où les jeunes demeurent, » dit Cardy.

« Au lieu d’écouter l’avis d’experts comme Bernard Richard et Maureen Bilerman, les libéraux sont davantage préoccupés par la réélection de Donald Arsenault. »

« Les libéraux tentent d’entretenir une lutte nord sud alors qu’ils devraient concentrer leurs efforts sur la jeunesse, » dit Cardy. « Alors qu’ils devraient aider les enfants comme Ashley Smith, ils entretiennent des politiques de développement économique inefficaces qui ont échoué dans le passé. »

« C’est tout à fait honteux, » dit Cardy.

« Le NPD comprend le besoin du développement économique, mais ce n’est pas la façon d’y parvenir, » dit Cardy. « Au lieu, le NPD travaillerait avec les municipalités, leur donnant un pouvoir décisionnel sur leur avenir économique. »

« Le Nouveau-Brunswick mérite mieux. »

Les compressions libérales dans les garderies nuisent aux enfants au moment où ils en ont le plus besoin, dit Cardy

FREDERICTON – Le chef du NPD Dominic Cardy demande au gouvernement libéral d’annuler ses compressions au réseau de garderies.

« M. Gallant est préoccupé par les promesses de la plateforme de son parti, » dit Cardy, faisant allusion au refus récent du premier ministre d’honorer son contrat verbal avec les aîné.e.s. « La réduction du financement du réseau de garderies augmentera les coûts et réduira les places disponibles – ce qui ne faisait pas partie du plan libéral, mais tels seront les conséquences de ces compressions. »

« M. Gallant a promis d’augmenter les places en garderies à 30 000 au Nouveau-Brunswick. Il a promis d’éliminer les obstacles pour que les familles à faible revenu puissent accéder aux services de garderie. » dit Cardy. « Au lieu de cela, il forcera les parents à laisser leur emploi et à revenir à l’aide sociale. »

« Ces compressions nuisent à notre avenir en tant que province et font du tort à nos enfants. Je demande au premier ministre d’annuler les subventions corporatives et d’investir plutôt dans nos enfants. »

« Le plan du NPD en éducation de la petite enfance permettrait aux responsables du service de garde et aux parents de développer un système plus complet qui assurerait que chaque enfant ait accès à une éducation de la petite enfance de haute qualité et abordable. »

Le Nouveau-Brunswick mérite mieux.

Cardy félicite Alward pour son nouveau poste diplomatique

FREDERICTON – Le chef du NPD Dominic Cardy transmet, au nom de son parti, ses félicitations à l’ex-premier ministre David Alward pour sa nomination au poste de consul général du Canada à Boston.

« Je tiens à féliciter M. Alward au nom de mon parti, » dit Cardy, « et lui souhaiter mes meilleurs vœux dans ses nouvelles fonctions à ce poste prestigieux. »

« La passion de M. Alward en tant que Néo-Brunswickois fait de lui un excellent représentant à Boston. »

Page 10« First...89101112...20...Last »