Nouvelles

Le NPD qualifie le budget du gouvernement Gallant de « poudre aux yeux »

 

Fredericton – Le chef intérimaire du NPD, Rosaire L’Italien, a qualifié aujourd’hui le budget libéral de « poudre aux yeux ». Selon M. L’Italien, « Gallant ne parle que des emplois qu’il a créés, mais dans les faits, le Nouveau-Brunswick a perdu 2.300 emplois à temps plein au cours de la dernière année. Les bons emplois, ceux qui permettent de subvenir aux besoins des familles, disparaissent sous Brian Gallant. »

 

« Le gouvernement Gallant a annoncé des fonds nouveaux pour les universités, mais rien en ce qui concerne la diminution des frais de scolarité. Comment peut-on affirmer soutenir l’éducation quand on refuse de réduire les frais de scolarité et l’endettement des étudiants ? », a demandé M. L’Italien.

 

« Le budget observe que la croissance du revenu des ménages devrait diminuer cette année et diminuer encore à l’avenir. Le coût des produits de base comme la nourriture, et celui de l’électricité ne cessent d’augmenter et l’économie ne suit pas. Le people est confronté à des difficultés et le Premier ministre Gallant ne l’écoute pas. »

 

« En plus de tout le reste, le gouvernement Gallant va privatiser 280 emplois à temps plein dans nos hôpitaux », a ajouté M. L’Italien. « Le gouvernement Gallant s’en va dans la mauvaise direction. »

 

Pour de plus amples renseignements veuillez contacter :

Rosaire L’Italien

Chef par intérim du NPD du N.-B.

(506) 458-5828

Le NPD du N.B. réclame une aide fédérale plus rapide en cas de tempête de verglas

Pour diffusion immediate
2 février, 2017

Fredericton – Le chef intérimaire du NPD au Nouveau-Brunswick, Rosaire L’Italien, a félicité son ami le député fédéral du NPD, Guy Caron, qui a demandé des explications au sujet de la lenteur du gouvernement fédéral à répondre à la demande d’aide au Nouveau-Brunswick suite à la tempête de verglas.

« Il est clair que la réponse ne fut pas à la hauteur des attentes du public – sur le terrain nous entendons parler de trop de gens qui sont encore sans électricité alors que la catastrophe s’éternise », a déclaré M. L’Italien. «Nous devons faire mieux pour répondre à ces situations d’urgence. »

M. L’Italien a fait l’éloge des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises qui se sont serrés les coudes en cette période de crise. En tant que résident qui a subi lui-même une panne d’électricité,, M. L’Italien a vu des voisins s’entraider au cours de ces temps difficiles, et cela lui a fait chaud au coeur. «Les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises sont des gens résilients, et nous en avons la preuve quand nous voyons des collectivités se rassembler et se serrer les coudes».

M. L’Italien a fait écho à l’appel lancé par M. Caron pour obtenir davantage d’aide fédérale,. « La réponse du gouvernement fédéral a été lente et lorsque les collectivités ne se sentent pas soutenues par Ottawa, cela peut faire empirer une situation déjà mauvaise. »

M. L’Italien a loué les efforts deployés sur le terrain pour rétablir le courant aux 5000 usagers qui sont encore sans électricité plus d’une semaine après les intempéries. «Le NPD reconnaît la qualité du travail des bénévoles et du personnel qui oeuvrent sans relâche 24 heures sur 24 pour rétablir l’électricité et remettre nos communautés en état de marche. »

-30-

Pour plus d’information veuillez contacter:
Rosaire L’Italien, chef intérimaire du NPD du N.-B.
(506) 458-5828

Bulletin du NPD NB

rosaire leader

Message du chef

Bonjour les amis, nouveaux et anciens membres, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vous annonce que j’ai accepté le poste de chef intérimaire que l’exécutif de notre parti m’a offert à l’unanimité, et ce jusqu’aux résultats du prochain Congrès d’investiture.En tant que journaliste au sein de CBC/Radio-Canada durant 42 ans dans notre province, j’ai vu comment le principe de l’alternance systématique entre les gouvernements libéraux et conservateurs n’a causé que des déceptions à travers la population.

J’ai aussi vu que le NPD n’est pas comme les partis traditionnels au Nouveau-Brunswick. Pendant des années, le NPD a eu une vision où chaque famille à faible revenu peut progresser vers la classe moyenne, avec de bons emplois, des salaires équitables et un filet de sécurité sociale qui protège chaque citoyen afin que les gens puissent réaliser leurs rêves.

Le NPD est un parti inclusif au Nouveau-Brunswick. Nous sommes motivés par nos valeurs et une vision du changement que les libéraux et les conservateurs ne partagent pas.

Le NPD a une vision selon laquelle un monde plus juste et égal est possible. Nous croyons que tout le monde est important et que personne ne devrait être oublié. Nous croyons que le gouvernement a la capacité de faire face aux limites de la libre concurrence et d’agir dans l’intérêt public pour la justice sociale, économique et écologique. Je vais travailler fort pour faire passer ce message à tous les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises, et votre soutien permettra à notre mouvement de se développer.

Nous allons avoir des réflections sur l’orientation de notre parti, notre vision de ce que le Nouveau-Brunswick pourrait être et devrait être, et comment nous allons faire de cette vision une réalité. Le temps est venu pour nous d’écouter. Je vais faire le tour de la province, écouter les membres et voir comment vous pouvez construire un avenir meilleur pour tous les Néo-Brunswickois et les Néo-Brunswickoises.

Je ne demande pas aux membres du NPD de travailler pour moi personnellement, je demande à tous de travailler ensemble pour cette belle vision qui est la nôtre.

Rêvez avec moi,
Rosaire L’Italien

Rosaire L’Italien a été choisi pour diriger le NPD du Nouveau-Brunswick jusqu’à la conclusion de la prochaine course à la direction du parti.

FREDERICTON – Les néo-démocrates du Nouveau-Brunswick ont un nouveau chef. Le journaliste bien connu et ancien dirigeant syndical, Rosaire l’Italien a été unanimement choisi par le bureau de direction du parti lors d’une réunion dimanche, pour diriger le NPD jusqu’à la conclusion de la prochaine course à la direction du parti qui va élire un chef permanent.

¨L’expérience de Rosaire, sa passion pour le travail, sa capacité à transmettre un message clair – sont des facteurs qui ont inspiré notre confiance et notre appui pour accomplir le travail qui l’attend¨ a dit le président sortant du parti Charles Doucet. ¨Nous sommes privilégiés d’avoir quelqu’un avec son bagage d’expériences pour prendre la relève. C’est une autre raison qui nous permet d’être optimistes pour l’avenir de notre parti.¨

Après avoir pris sa retraite de Radio-Canada comme journaliste, Monsieur L’Italien a été candidat du NPD fédéral dans Madawaska-Restigouche lors de l’élection de 2015. Il est arrivé deuxième devançant un ministre influant du gouvernement conservateur.

Il a immédiatement exprimé son enthousiasme à travailler pour que le message du parti soit entendu par un large public.

¨Le NPD est vraiment le seul parti inclusif au Nouveau-Brunswick¨ a dit Monsieur L’Italien. ¨Les Libéraux ont exclu des gens sur une base partisane, ont dirigé un gouvernement très politique qui a toujours placé le parti en premier. Les Conservateurs ont choisi d’exclure une partie des électeurs sur une base linguistique et de parler seulement à une moitié de la province durant leur campagne au leadership¨. Le NPD veut rejoindre le plus de monde possible, et ensemble, nous allons travailler fort pour porter ce message partout au Nouveau-Brunswick¨.

Monsieur L’Italien a identifié quelques problèmes et veut défier le Gouvernement Gallant, entre autre, sur l’échec de son programme de réduction de la pauvreté et la récente entente sur la santé avec le gouvernement fédéral qui dit-il ¨a fait en sorte que le premier ministre Gallant a une dette envers Dominic LeBlanc sur la livraison des soins de santé aux néo-brunswickois¨. Il s’est engagé à regrouper le parti autour de ses principes fondamentaux.

¨Durant des années, le NPD a eue une vision ou la classe moyenne devenait accessible, avec de bons emplois, de bon salaires, et un filet social qui protégeait chaque citoyen ce qui lui permettant de prendre des risques et d’avoir des rêves. Je demande aux membre du NPD de travailler avec moi, à côté de moi pour cette merveilleuse vision qui va nous ramener ensemble¨.

Déclaration au sujet du leadership du NPD du Nouveau-Brunswick.

FREDERICTON – Le chef du Nouveau Parti démocratique du Nouveau-Brunswick Dominic Cardy a annoncé sa démission à la direction du Parti. (Voir la déclaration en annexe.). La présidente du parti Sharon Levesque a confirmé aujourd’hui que M. Cardy quittera son poste le 1er janvier 2017.

« Je suis l’une des nombreuses Néo-Brunswickoises et nombreux Néo-Brunswickois à se joindre au parti à cause de Dominic Cardy, » a dit Mme Levesque. À la dernière élection, notre parti a obtenu plus de votes que toute autre campagne dans l’histoire du NPD, obtenant les meilleurs résultats jamais obtenus dans plus de deux douzaines de circonscriptions. Je crois que l’intelligence, la décence et la concentration sur les idées de Dominic Cardy sont des facteurs qui ont mené à ces résultats. »

Sous le leadership de Cardy, le NPD a obtenu 13 % du vote populaire, une première dans la province. Le parti a connu ses plus haut taux dans les sondages en période pré-électorale, dépassant même les conservateurs alors au pouvoir et a attiré des candidatures néo-démocrates de haut calibre.

Mme Levesque a remercié M. Cardy pour son travail. « Bien que plusieurs d’entre nous sommes désolés du fait que Dominic ne continuera pas à bâtir le mouvement qu’il a commencé, nous respectons sa généreuse contribution et les nombreuses années qu’il lui a consacrées sans rémunération à bâtir notre parti. »

Une réunion du Conseil provincial sera fixée dans les deux prochaines semaines afin de désigner un chef intérimaire, déterminer la date du Congrès à la direction et d’adopter les règles pour la campagne.

leadership-statement-fr

Page 112345...1020...Last »