Le Conseil provincial du NPD rejette unanimement la démission de Dominic Cardy, lui demandant de demeurer à son poste

FREDERICTON – Samedi dernier, le Bureau de direction et le Conseil provincial du NPD a rejeté unanimement la démission offerte par Dominic Cardy, lui demandant de demeurer à son poste de chef.

Le directeur exécutif du NPD du Nouveau-Brunswick, Stephen Yardy, dit que le geste du Bureau de direction et du Conseil va dans le même sens que les appuis de centaines de membres qu’a reçus Cardy dans les derniers mois.

« Il m’apparaît évident que les membres veulent que Dominic demeure et dirige ce parti pour la prochaine élection, » dit Yardy.

Yardy ajoute que le vote unanime du Conseil démontre que le parti souhaite que Cardy continue à titre de chef.

« À la motion du Conseil s’ajoute une lettre signée par la vaste majorité d’ex-candidat.e.s et de grandes effusions d’appui de la part de membres et de partisans, » dit Yardy. « C’est clair que Dominic est la meilleure personne pour ce poste et j’ai hâte de continuer à travailler avec lui. »

Cardy a été touché d’apprendre que le parti lui demandait de demeurer au poste de chef, mais il est aussi anxieux par le dur travail qui l’attend pour de nombreuses années, suite aux résultats de l’élection de septembre.

« Nous avons beaucoup de travail à accomplir, » dit Cardy. « Cependant, il me tarde de continuer à travailler avec notre équipe afin d’assurer que cette province soit mieux servie. »